Le projet « Impression de Masse » s’est construit à partir de la récolte de résidus d’aluminium que j’ai effectuée dans des entreprises de découpe de métal. Le résultat de ma collecte prend  la forme d’une sorte de poudre composée de limailles d’aluminium et fins copeaux de plastique noir. Ces deux matériaux nous sont tout à fait familiers mais sous cette forme là, ils apparaissent d’une façon peu commune, plus brute peut-être. Cette mise en espace dans la galerie/vitrine 4 Barbier sublime ces milliers de grains sombres et scintillants en les  éparpillant dans le lieu pour créer une sorte de all over. Ma série de sculptures se confronte directement au lieu, à cette vitrine qui laisse voir seulement des bribes, et à sa division en deux espaces distincts. Ces sculptures  « imprégnées » se percevront  parfois comme d’imposantes masses parfois  comme des volumes légers et fuselés selon le point de vue du spectateur. Valentin MARTRE.

"Impression de Masse" Valentin MARTRE.

26/10/2018>>>30/11/2018

Martre Vue générale

Martre Vue générale

Martre Vue générale

Martre Vue générale

"caisse"

"caisse"

Martre Vue générale

Martre Vue générale

Martre Vue générale

Martre Vue générale

colonne principale

colonne principale

colonne détail

colonne détail

une colonne

une colonne

sol métallique

sol métallique

sollimaille02

sollimaille02

fenêtre/limaille

fenêtre/limaille

fenêtre/limaille

fenêtre/limaille

detail caisse limaille

detail caisse limaille

expo Martre

expo Martre

expo Martre

expo Martre

apéritif-grillage

apéritif-grillage